Un mariage royal...

Aller en bas

Un mariage royal...

Message  Sa Majesté le Roi le Mer 21 Aoû - 17:27

La Sainte-Chapelle du Palais-Sacré de Rouvray abritait plusieurs reliques d’importances, notamment un fragment de l’épée de Sevan et la dépouille de Saint-Arthur, inhumé ici. Le lieu avait donc une importance toute particulière pour les Aldarnorins, qui venaient nombreux en pèlerinage pour honorer la mémoire du divin prophète. Ce n’était d’ailleurs pas un mystère si les monarques aldarnorins avaient bâti leur palais à cet endroit…

Le roi s’y rendait souvent pour venir entendre la messe, mais rarement pour prier : l’endroit était bien trop bruyant. En ce jour, le roi devait célébrer les noces du vicomte de Bérenger, jeune militaire prometteur qui avait demandé que le roi soit son témoin. Vincent II, ne pouvant refuser ce privilège à un gentilhomme éminent, avait ordonné que la Sainte-Chapelle serve de lieu de bénédiction du mariage. C’était là un grand honneur. Le jeune homme de vingt-quatre ans allait lier son destin à Mlle de Saint-Ambroise, à peine dix-huit ans, une vraie beauté.

La cour d’Aldarnor était là, pour les plus conservateurs, perruque poudrée sur le nez, et pour les jeunes impertinents chanceux, leur simple chevelure encore abondante. Le roi n’aimait pas vraiment les perruques, alors le roi avait relégué cette manie au placard, invitant tous les gentilshommes à ne plus porter de perruques excentriques ridicules. Le roi avait beau dire, mais les vieux loups refusaient d’abandonner cet accessoire indispensable pour cacher leur calvitie désastreusement vidée de ses attributs…

Jamais on ne manquait une occasion de faire la fête au Palais-Sacré, la vie de courtisan était légère, quand bien même le roi avait lui une vie pesante, ceux qui l’entouraient, lorsqu’ils n’avaient pas une charge au gouvernement, étaient de véritables abeilles vautrées dans le miel à longueur de journée. La grandeur et le faste du Palais-Sacré n’arrangeait rien, il faisait bon vivre dans cette petite ville à l’intérieur de la ville : un vrai paradis. La tradition voulait que l’on se présente armée d’une épée devant le roi, alors des marchands ambulants en louaient aux entrées du palais. Le futur marié lui n’avait pas besoin d’en louer une bien sûr, il était le fils du comte de Bérenger, un richissime banquier rouvraisiens. Alphonse de Bérenger, né sans particule ni fortune, avait su grimper, et le roi l’avait anobli pour cette impressionnante ascension sociale.

Ce mariage réservait au public quelques surprises, à n’en point douter.

.......................................

SA MAJESTÉ APOSTOLIQUE VINCENT II
Roi d’Aldarnor
Chef et souverain grand-maître des ordres royaux
avatar
Sa Majesté le Roi
Maître du jeu
Maître du jeu

Messages : 288
Age : 36
Localisation : Palais-Sacré ; Rouvray
Emploi : Roi d'Aldarnor

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mariage royal...

Message  Invité le Sam 7 Sep - 8:52

Le Duc de Bourgondes connaissait bien le Vicomte de Bérenger : sa famille était d’origines bourgondines et avait longtemps servi les ancêtres d’Antoine. Naturellement, il était présent à son mariage, d’autant plus que le Roi étant le témoin du marié, il valait mieux se montrer. A dire vrai, toute la cour se montrerait probablement. C’était l’occasion de s’aérer un peu l’esprit, mais surtout, c’était une sorte de répétition du mariage prochain du Victorin. Personne n’osait trop le dire, mais c’était bien cela en fait.

Bourgondes, Infant d’Aldarnor, avait le droit à un fauteuil, là où la noblesse avait de simples chaises et le tiers de vulgaires tabourets. La logique de cour était ici parfaitement respectée, rien ne dépassait, et tout filait droit. La cérémonie allait bientôt commencer.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mariage royal...

Message  Louis-Édouard d'Escault le Sam 7 Sep - 9:24

Ce n'est guère de gaité de joie que le Prince des Aspres se rendit à ce mariage qui, assurément, allait l'assommer ; mais il ne pouvait y échapper. Il veilla à conserver une de ses mimiques favorites, son sourire de marbre, qui signifiait davantage qu'il n'était pas disposé à perdre son temps dans de vaines discussions qu'une invitation à venir l'aborder. Il reçut des "bonjour Monsieur le Chancelier" de gens qu'il n'avait jamais vu, ou en tout cas jamais remarqué, et leur répondit par un hochement de tête bien senti. Il n'avait pas rejoint sa place qu'il était déjà épuisé !

.......................................

SON EXCELLENCE LOUIS-ÉDOUARD D’ESCAULT
Duc de Pompadour
Chancelier d’Aldarnor
Grand veneur d’Aldarnor
Gouverneur d’Île-d’Aldarnor
Chevalier de la Jarretière
Commandeur de Saint-Théodore
avatar
Louis-Édouard d'Escault
Administrateur
Administrateur

Messages : 53
Age : 36
Localisation : Rouvray

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mariage royal...

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum