Le chef des Huctes

Aller en bas

Le chef des Huctes

Message  Invité le Dim 5 Aoû - 13:40

Saysay-Gon était connu chez les Aldarnorins pour être un chef de guerre redoutable : depuis qu’il contrôlait le conseil de guerre des Huctes, il faisait pas bon être colon aldarnorin sur les territoires demeurés indiens. Il multipliait tous les jours un peu plus les raids contre les colonies aldarnorines en Quériméas. Le critère de sélection était léger : dès que le drapeau aldarnorin dépassait un peu trop, il fallait s’attendre à voir rappliquer une troupe hucte, généralement très entrainée, et connaissant parfaitement bien le terrain.

Saysay-Gon le savait, ça avait le don d’énerver les Aldarnorins, ces « grassouillets commerçants » comme on les appelait chez les Huctes. Mais, il n’était pas dupe, jadis, les indiens huctes occupaient les terres qu’aujourd’hui les Aldarnorins exploitent, et les expéditions se multipliaient, c’était donc bien que ces blancs avaient une idée derrière la terre. C’était des barbares, des brutes qui pillaient les ressources que les Huctes utilisaient eux simplement pour vivre, aujourd’hui, ils étaient repoussés plus loin dans les terres, et la rivière était moins clémente, la vie était plus rude que sur les côtes.

Ainsi, Saysay-Gon avait décidé de mener une politique audacieuse de persécution des Aldarnorins, trop puissants à son goût dans la région. Parfois, les milices laissaient des battues pour dénicher le campement des Huctes, mais jamais ils n’avaient réussi à mettre la main dessus. Les Huctes n’étaient plus aussi rudimentaires qu’aux débuts de la colonisation aldarnorine : ils avaient eux aussi des armes modernes maintenant. Saysay-Gon détruisait les comptoirs aldarnorins, tout en enrichissant les contrebandiers auxquels il achetait des armes à feu ; quelle ironie du sort, il retournait les propres armes des Aldarnorins contre eux… Les contrebandiers aldarnins les moins scrupuleux marchaient dans la combine, mais la plupart du temps, ils étaient Laurasiens, Maisnois ou Avarois. C’était très habilement que Saysay-Gon utilisait le jeu de l’équilibre des puissances agénoriennes !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum