L'un est mort, l'autre attend...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'un est mort, l'autre attend...

Message  Sa Majesté le Roi le Mer 8 Aoû - 15:44

Le roi ne faisait rien : rien d'autre qu'attendre son fils, le victorin Louis. Il était impatient comme un enfant. La mort du comte de Carmélide Pépin VII faisait définitivement du victorin d'Aldarnor le souverain de Carmélide. L'exacte contenu du testament n'était connu de personne, puisque le comte Pépin VIII l'avait fait il y a simplement un mois. Il avait cependant assuré au roi d'Aldarnor que son fils, Louis, deviendrait Louis II de Carmélide.

L'idée n'était pas très bien accueillie par les autres cours agénoriennes, mais ça n'avait pas d'importance, le petit comté de Carmélide ne serait plus jamais souverain. La Carmélide donnerait à l'Aldarnor un accès à la mer Océane, et permettrait peut-être d'envisager une expédition contre les îles yssoises.

La logique coloniale de Vincent II avançait, il ne laisserait personne priver son fils de ses droits légitimes. Pour autant, n'ayant pas encore eu connaissance du testament de Pépin VIII, il n'était pas encore certain de l'accepter.

.......................................

SA MAJESTÉ APOSTOLIQUE VINCENT II
Roi d’Aldarnor
Chef et souverain grand-maître des ordres royaux
avatar
Sa Majesté le Roi
Maître du jeu
Maître du jeu

Messages : 288
Age : 36
Localisation : Palais-Sacré ; Rouvray
Emploi : Roi d'Aldarnor

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'un est mort, l'autre attend...

Message  Invité le Jeu 9 Aoû - 19:25

Le victorin venait d’arriver, seul. Il avait prié le valet de bien vouloir le laisser : il connaissait Saint-Séraphin, et n’avait pas besoin d’un guide. Louis se demandait pourquoi son père l’avait fait demander à cette heure. Que pouvait-il donc bien lui vouloir le roi ? Il avait bien une petite idée, peut-être était-ce pour l’autoriser à participer au prochain Conseil des ministres, ou bien autre chose, mais quoi ?

Il arriva rapidement aux appartements du roi. Entrant dans le salon jaune, la pièce que le valet lui avait indiquée, Louis s’inclina devant son père, et débuta :


- Vous m’aviez fait demander père ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'un est mort, l'autre attend...

Message  Sa Majesté le Roi le Jeu 9 Aoû - 21:06

A la vision de son fils, le roi voulu dire simplement : « vous êtes le nouveau souverain de Carmélide ! » ; mais il s'abstint. Et opta pour une formule plus douce, et proche de son caractère, à présent, il semblait prendre conscience qu"un homme était mort.

— Monsieur, j"ai la tristesse de vous informer du trépas de Son Altesse le comte de Carmélide.

Il ne dit plus un mot.

.......................................

SA MAJESTÉ APOSTOLIQUE VINCENT II
Roi d’Aldarnor
Chef et souverain grand-maître des ordres royaux
avatar
Sa Majesté le Roi
Maître du jeu
Maître du jeu

Messages : 288
Age : 36
Localisation : Palais-Sacré ; Rouvray
Emploi : Roi d'Aldarnor

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'un est mort, l'autre attend...

Message  Invité le Ven 10 Aoû - 6:38

Voilà une nouvelle à laquelle le victorin ne s’attendait pas. On disait le comte de Carmélide mourant depuis si longtemps, que Louis ne prêtait plus attention aux racontars de courtisans. Cependant, le victorin entretenait une correspondance assez fournie avec le comte de Carmélide, afin de l’informer des dernières nouvelles d’Aldarnor, pays que le comte aimait énormément ; mais aussi, de s’informer lui-même de son état de santé.

Le victorin avait pris l’habitude de donner son avis assez franchement, ce qui avait semble-t-il séduit le vieux monarque. L’ambassadeur d’Aldarnor en Carmélide avait été informé de cet échange de lettre assez tardivement, le roi lui y restait plutôt opposé, mais il n’avait jamais eu le cœur d’intercepter les lettres de son fils.

Le victorin voulu en savoir davantage :


- Puisse son âme reposer en paix parmi les anges. Il fit une mine si triste qu’elle sembla abattre le roi à son tour. Mais comment est-ce arrivé ?!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'un est mort, l'autre attend...

Message  Sa Majesté le Roi le Lun 13 Aoû - 20:10

Le roi était touché que le victorin s'intéresse à la manière dont le pauvre comte de Carmélide avait rendu l'âme ; même si en vérité, ce n'était pas très surprenant, vue la correspondance qu'il entretenait avec le vieil homme.

— Hélas ! notre pauvre cousin semble être mort non sans souffrance… Louis, vous saviez que, même s'il était âgé, le comte de Carmélide était encore plein de vie. Sa mort est aussi insolite que son règne, puisqu'elle est intervenue à la suite d'une répétition d'un ballet de sa composition. Je suppose qu'il vous en étiez informé, il devait le faire jouer pour la guérison de sa nièce, la comtesse de Pointbeurré. N'arrivant pas à obtenir ce qu'il voulait des danseurs, le comte s'emporta et se frappa violemment un orteil avec son bâton de direction, qui lui servait pour battre la mesure en frappant le sol. Le choc fut violant, et, se souvenant de ses jeunes années, dans lesquelles il fut un brillant danseur, il refusa qu'on coupât sa jambe qui s'infecta, la gangrène se propagea au reste du corps et infecta en grande partie son cerveau. Il est mort de suite de cette infection, dit le roi avec une mine abattue.

.......................................

SA MAJESTÉ APOSTOLIQUE VINCENT II
Roi d’Aldarnor
Chef et souverain grand-maître des ordres royaux
avatar
Sa Majesté le Roi
Maître du jeu
Maître du jeu

Messages : 288
Age : 36
Localisation : Palais-Sacré ; Rouvray
Emploi : Roi d'Aldarnor

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'un est mort, l'autre attend...

Message  Invité le Jeu 16 Aoû - 16:18

Le victorin était triste, à présent il souhaitait se retirer dans ses appartements.

- Oh ! le pauvre homme ! C’est pourtant vrai que cette mort n’est pas habituelle, voici un monarque qui avait du caractère, dit le victorin en regardant son père. C’aurait pu être un reproche à son père, mais pas dans la bouche du victorin. Permettez-moi de me retirer pour prier, père.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'un est mort, l'autre attend...

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum