Bal costumé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Bal costumé

Message  Sa Majesté le Roi le Mar 14 Aoû - 6:39

Un valet à la livrée du prince de Vitry venait tout juste d’arriver dans la chambre du roi, à sa vision, le roi compris que le roi allait pouvoir descendre, le bal n’attendait plus que le couple royal. Vincent II passa donc lui-même chercher sa femme. Il passa par plusieurs pièces et un corridor pour arriver enfin à la chambre de la reine. Il prit bien soin de ne pas se montrer, car il était déjà en costume. La reine, comme à son habitude, était en retard, ses dames de compagnie n’avaient toujours pas fini de l’apprêter pour la soirée…

Le roi attendit donc un petit instant…

.......................................

SA MAJESTÉ APOSTOLIQUE VINCENT II
Roi d’Aldarnor
Chef et souverain grand-maître des ordres royaux
avatar
Sa Majesté le Roi
Maître du jeu
Maître du jeu

Messages : 288
Age : 36
Localisation : Palais-Sacré ; Rouvray
Emploi : Roi d'Aldarnor

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bal costumé

Message  Sa Majesté le Roi le Jeu 16 Aoû - 6:41

La reine était enfin prête ! après plus d’une demi-heure d’attente, le maquillage était posé sur son magnifique visage, et la reine était entièrement costumée, un vrai miracle… Le roi l’invita donc à se diriger vers la salle de bal du palais, car le prince de Vitry avait dû faire entrer les invités à présent. Parfaitement assortis, les deux souverains s’engouffrèrent dans les salons successifs des grands appartements de la reine, tous plus vides les uns que les autres.

Le roi pris soin de regarder par un passage secret afin de s’informer sur la situation de la soirée. Les invités étaient en effet là, ils dansaient, comme le voulait la coutume, une seule danse avant que le couple royal n’arrive. Les visages, légers, gardaient cependant une sorte de langueur : l’attente les rendait meilleurs danseurs qu’ils ne l’étaient en fait…

.......................................

SA MAJESTÉ APOSTOLIQUE VINCENT II
Roi d’Aldarnor
Chef et souverain grand-maître des ordres royaux
avatar
Sa Majesté le Roi
Maître du jeu
Maître du jeu

Messages : 288
Age : 36
Localisation : Palais-Sacré ; Rouvray
Emploi : Roi d'Aldarnor

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bal costumé

Message  Invité le Jeu 16 Aoû - 16:13

Le victorin venait d’arriver : paré de son costume, il lui semblait être parfaitement méconnaissable ! Mais enfin, un homme arriva, et, s’inclinant, lui dit : « que monseigneur le victorin est bien caché ! » : le comte des Réarts venait de se démasquer en démasquant le victorin, Louis reconnaissait la voix de son ami d’enfance.

Le victorin était attifé d’un déguisement très excentrique, puisqu’il était en tortue, carapace, griffe, vêtements verts, tout y était, et son masque pour parfaire un accoutrement des plus ridicules. Le victorin avait voulu, malgré la complexité du déguisement, rester modeste ; la tortue en héraldique était un symbole de modestie, c’était aussi sa manière à lui de relever un de ses traits de caractère.

Le comte des Réarts était quand à lui vêtu de vêtements traditionnels méniriens, maquillé pour que sa peau paraisse plus sombre, il avait aussi de grosses moustaches qui le rendaient difficilement reconnaissable : nul donc besoin de masque…

Le roi n’avait pas donné de consignes sur au moins le genre de costumes qu’il fallait porter, du coup, il y avait de tout : animaux, arbres, personnages antiques, etc. … La duchesse de Castiglioni était la seule qui était repérable de loin, malgré son déguisement en Vénus, et son masque, la dame était devenue si grosse qu’on ne pouvait s’y tromper ! Le roi n’était pas encore arrivé, ni même la reine, Louis supposa donc que ses parents arriveraient ensemble. Personne n’ayant fait attention à la remarque du comte des Réarts qui l’avait démasqué, Louis l’entraina derrière un rideau :


- Charles, passons un pacte voulez-vous ? le comte des Réarts acquiesça. Ne dévoilez pas mon identité, et je ferai de même pour vous, et si jamais je viens à gagner et que je suis le dernier à être démasqué – ce dont je doute –, et bien je vous laisse toucher la récompense !

La tradition voulait que lors d’un bal costumé, le roi laisse une cagnotte pour le dernier qui serait démasqué, le comte s’inclina en signe d’acceptation. Ils retournèrent parmi les invités, le roi n’était toujours pas là.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bal costumé

Message  Invité le Jeu 16 Aoû - 16:27

Le duc de Caylus venait d’arriver. Personne ne pourrait le reconnaître, lui qui avait un tempérament si… royal ! Il était le cadet, celui qui aurait bien voulu monter sur ce trône que son frère occupe. Avec le temps, il s’y était fait, mais il n’en restait pas moins un grand seigneur, pas toujours d’accord avec son royal frangin, et partisan d’une autre monarchie, une dans laquelle il aurait plus de pouvoir ! Mais sinon, le prince Henri n’était pas égoïste pour deux sous, d’ailleurs il avait l’habitude de répéter cette plaisanterie stupide à tout bout de champ : « n’oubliez pas ! les gens égoïstes sont ceux qui ne pensent point à moi ! ».

Bref, Henri lui était déguisé en… MYSTÈRE ! Le prince espérait bien gagner la coquette petite cagnotte, alors, il ne se dirait rien, pas même à lui-même…

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bal costumé

Message  Invité le Jeu 16 Aoû - 17:01

Augustin de Montmort, ancien chancelier d’Aldarnor, toujours proche du roi, était lui venu déguisé en arbre, certes, un arbre très bien taillé à l’aldarnorin. Le costume était recouvert de véritables feuilles, mais restait très maniable, il ne fallait oublier que si la soirée était faite pour se divertir, elle avait aussi pour but de danser ! A la vue de la tortue, Augustin ne pu s’empêcher de penser que la carapace rendrait la dance peu aisée…

Enfin, Augustin remarqua un courtisan déguisé en éléphant : rien que ça ! Il était, pour le coup « pachyderment » impossible de danser avec ça ! y a vraiment des extravagants stupides pensa Augustin. Il s’assit rapidement, à la suite de sa femme, Élisabeth, déguisée en bergère, sur une banquette de la salle.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bal costumé

Message  Comte de Carignac le Ven 17 Aoû - 6:35

François-Louis d'Autricum tout juste d'arriver, avec sa femme, Adélaïde de Bonbourd-Merle. Lui était costumé en hussard zollernois tandis que sa femme elle était affublée d'une triomphante robe dorée. François-Louis ne se souvenait plus en quoi elle s'était déguisée, en princesse quelconque probablement, ce qui ne changeait pas franchement de l'accoutumée à la vérité !

Les deux Altesses allèrent s'assoir sur une banquette, attendant que le couple royal arrive ; et il se faisait désirer semblait-il, puisque déjà les Carignac étaient en retard…

.......................................

SON ALTESSE SÉRÉNISSIME FRANCOIS D’AUTRICUM-CARIGNAC
Comte de Carignac
Chevalier du Saint-Esprit
avatar
Comte de Carignac
Membre
Membre

Messages : 1
Age : 32
Localisation : Palais-Sacré ; Rouvray

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bal costumé

Message  Guillaume de Vitry le Ven 17 Aoû - 17:09

Philippe de Vitry avait envoyé son secrétaire particulier, le très bon Edouard de Ville-en-Fagnes à qui il confiait toutes les missions délicates quand le prince ne savait pas y rendre en personne. Et cela en était une, conduire Leurs Majestés le roi et la reine de leurs appartements jusqu’à la salle de bal. Il était rare que lors de ce genre d'évènement le prince de Vitry ne sache pas chercher le roi en personne. Mais l'heure avançait et les derniers invités arrivaient seulement. Il se devait, comme le roi lui avait demandé, de les accueillir en son nom.

Philippe de Vitry était inquiet car le prince des Aspres ne s'était pas encore montré, alors que le roi allait arriver. Selon le protocole, il était sensé accueillir le roi au pied du trône et conduire la reine jusqu'au sien. Il voyait les courtisans discuter entre eux et regarder en direction de la place réserver au chancelier qui ce trouvait juste à côté du trône du roi et qui était toujours vide. Ca ferait scandale si le prince des Aspres n'était pas à sa place à l'arrivée du roi.

Le prince avait une estime profonde pour le prince des Aspres, malgré leur divergence au niveau politique, il était impressionné par le caractère fort de cet homme qui avait su en peu de temps arriver au sommet du pouvoir. Alors que certains avaient mis toute une vie pour y arriver. Ce qui créait des jalousies forcément. Le prince de Vitry admirait le fait que même quand tout le monde était opposer à ses projets, il continua quand même et les faisait aboutir et ce par simple fidélité pour le roi.

Pendant ce temps, M. de Ville-en-Fagnes était parti chercher le roi par le passage secret prévu, dans lequel se trouvait déjà Leurs Majestés, il fit un salut profond devant le roi et la reine :


- Vos Majestés, veuillez recevoir mes plus humbles et profonds hommages, mon maître, Son Altesse Sérénissime le prince de Vitry m'envoie vous chercher pour vous escorter jusqu'à la salle de bal. Il ne manque plus que vous pour faire briller cette soirée.
Êtes-vous prêts à partir ?


Il attendit la réponse du roi.

.......................................

SA GRÂCE GUILLAUME DE VITRY
Duc de Vitry
Grand maître d’Aldarnor
Chevalier de Saint-Basile
avatar
Guillaume de Vitry
Modérateur
Modérateur

Messages : 53
Age : 50
Localisation : Hôtel de Vitry ; Rouvray
Emploi : Grand maître d'Aldarnor

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bal costumé

Message  Sa Majesté le Roi le Ven 17 Aoû - 17:39

Le roi regarda l’homme, et dit simplement, avec un léger sourire :

— Eh oui ! enfin nous sommes prêts à partir ! M’enfin nous n’allons pas bien loin monsieur, et qui plus est, je connais le chemin, encore une délicate attention de M. de Vitry. Vous remercierez votre maître. Mais maintenant, allons-y ! vite. Vous conduirez la reine par ce passage, moi je passerai par un autre salon, afin que nous n’arrivions point ensemble, sans quoi nous serions immédiatement remarqués. Nous nous mêlerons à la foule de courtisans, dit le roi en prenant la tête du cortège et en ordonnant à la reine de suivre M. de Ville-en-Fagne le plus rapidement qu’elle le pouvait.

Le roi s’arrêta net :

— Bon, passez par ici, et prévenez votre maître de mon costume, qu’il soit attentif, quand je lui ferai signe, il faudra qu’il nous annonce la reine et moi.

Et il partit aussitôt.

.......................................

SA MAJESTÉ APOSTOLIQUE VINCENT II
Roi d’Aldarnor
Chef et souverain grand-maître des ordres royaux
avatar
Sa Majesté le Roi
Maître du jeu
Maître du jeu

Messages : 288
Age : 36
Localisation : Palais-Sacré ; Rouvray
Emploi : Roi d'Aldarnor

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bal costumé

Message  Louis-Édouard d'Escault le Ven 17 Aoû - 19:31

La ponctualité du Prince des Aspres, incontestable quand il était question des affaires du Royaume, était sans doute plus légère quand il s'agissait de se divertir. Le maquillage qui accompagnait le costume que le chancelier avait voulu revêtir était manifestement plus long à poser qu'il ne l'avait prévu. Louis-Édouard avait souhaité venir en statue. Il avait fallu le recouvrir entièrement de blanc, comme le plus pur des marbres, et assurément le résultat était saisissant. Seule la blancheur toujours impeccable de sa coiffure n'avait subit aucune modification pour la nuit. Sur cela, ses tailleurs lui avaient confectionné un pagne qui mettaient en valeur les attributs d'un âge encore charmant mais demeurait de la plus grande pudeur possible. Certainement le Prince surprendrait, pour ne pas changer.
Ce bal, comme tous ceux qui se passaient au palais, restait au palais : ici les hommes d’État laissaient tomber leur costume de décideur pour revêtir celui d'homme ; tous oubliaient les rivalités, les oppositions, pour faire de la soirée un moment de répit et de volupté. Le palais, habituellement lieu de pouvoir, changeait radicalement d'atmosphère pour devenir le centre d'un divertissement bien mérité. Après le temps du travail vient celui de la fête comme après le temps des sacrifices vient celui des récompenses.

Le chancelier arriva dans une voiture aussi blanche que sa peau : des chevaux de robe assortie tiraient un carrosse sur lequel un long drap blanc avait été tendu. Il n'y avaient que les armes colorées du Prince qui rompaient avec l'éclat du montage. Malheureusement, à l'heure où il arrivait, peu de gens étaient encore à l'extérieur pour pouvoir apprécier la scène. On conduisit le chancelier au Prince de Vitry, maître de cérémonie, qui lui rappela son rôle lors de l'arrivée de Leurs Majestés. Il ne manquait plus que le Roi pour ouvrir complètement le bal.

.......................................

SON EXCELLENCE LOUIS-ÉDOUARD D’ESCAULT
Duc de Pompadour
Chancelier d’Aldarnor
Grand veneur d’Aldarnor
Gouverneur d’Île-d’Aldarnor
Chevalier de la Jarretière
Commandeur de Saint-Théodore
avatar
Louis-Édouard d'Escault
Administrateur
Administrateur

Messages : 53
Age : 35
Localisation : Rouvray

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bal costumé

Message  Sa Majesté le Roi le Ven 17 Aoû - 20:00

Le roi entra discrètement dans la grande salle de bal du palais Saint-Séraphin, assurément, il n’était jamais rentré aussi discrètement dans cette pièce, surtout lorsqu’elle était emplie de monde ! Les invités étaient nombreux. Le roi était satisfait, après tous les problèmes, tous les déboires, les efforts finalement consentis, enfin, la Cour aldarnorine redevenait ce qu’elle avait cessé d’être depuis l’invasion locquetienne : un grand lieu du faste et des plaisirs.

Ici, on n’était pas en Belondor, pas de pesante administration centralisatrice entassée dans un palais, non, rien que le roi, sa famille, et sa Cour. Il ne fallait pas tout mélanger, la Cour n’était pas tout à fait inutile. Certains penseurs imaginaient que c’était là un repaire de parasite, en vérité, c’était un lieu propice à la vie, à la joie, et finalement à la démonstration de la puissance aldarnorine et à la grandeur de son monarque ; Saint-Séraphin était la vitrine du royaume, et comme toutes les vitrines, elle scintillait, éclipsant tous les autres problèmes…

Le roi était satisfait, voyant le prince de Vitry, qui lui était reconnaissable – sa fonction ne l’autorisant pas à se maquiller trop –, il lui fit signe en baissant légèrement la tête, ce que les autres courtisans prirent pour un salut. Le geste n’éveilla les soupçons de personne, le roi allait très bientôt être démasqué. Cela faisait maintenant plus d’une demi-heure qu’il dansait, les courtisans s’impatientaient, il aimait cela.

.......................................

SA MAJESTÉ APOSTOLIQUE VINCENT II
Roi d’Aldarnor
Chef et souverain grand-maître des ordres royaux
avatar
Sa Majesté le Roi
Maître du jeu
Maître du jeu

Messages : 288
Age : 36
Localisation : Palais-Sacré ; Rouvray
Emploi : Roi d'Aldarnor

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bal costumé

Message  Sa Majesté le Roi le Lun 27 Aoû - 8:54

Le prince de Vitry annonça le roi haut et fort. Les courtisans se retournèrent alors pour voir le roi entrer par la grande porte. Hélas ! pour les courtisans, ce soir le roi avait décidé de ne rien faire comme à l’accoutumée. Il n’entra pas par la grande porte de la salle de bal : puisqu’il était déjà dans la pièce ! Le roi avait pris soin de s’écarter lorsque le prince de Vitry l’avait annoncé, une fois assez en arrière, il s’éclipsa par une porte dérobée. Trois valets l’attendaient avec le reste des accessoires de son costume. Le roi était simplement vêtu d’or lorsqu’il était entré avec un masque de la comédie avaroise, autrement dit, un costume très simple. Mais après que les valets aient mis les rayons du soleil en couronne, et qu’ils eurent accolé le soleil sur le buste du roi, et positionné sur ses genouillères deux soleils étincelants, on ne pouvait plus s’y tromper : cet homme ne pouvait être que le roi.

Le costume n’était pas si surprenant, il reprenait, remis au goût du jour, un costume que Vincent Ier avait porté du temps où il dansait.

Prenant par une autre porte déguisée, il arriva derrière le dais rouge fleudelauré, et s’installa sur le trône. Il fit signe à l’orchestre de changer de musique, tous les courtisans regardaient avec insistance la porte d’entrée qui s’était ouverte, laissant la seconde close, de façon à faire languir les courtisans. La reine, habillée en Aphrodite vint s’assoir aux côtés du roi. L’orchestre commença une nouvelle symphonie, que l’on avait joué il y a un peu moins de deux semaines à l’opéra des Avarois.


Lorsque la musique retentit, les courtisans se retournèrent, et furent éblouis, le roi avait soigneusement joué sur la lumière pour obtenir cet effet. Vitry hurla : «
les astres de la soirée ! ». Les courtisans s’agenouillèrent, et tous furent enchantés par la musique qu’ils entendaient, ne sachant pas comment danser sur cette musique, les courtisans restèrent là, ne faisant qu’écouter ce son divin : le roi jubilait, ils danseraient après.

.......................................

SA MAJESTÉ APOSTOLIQUE VINCENT II
Roi d’Aldarnor
Chef et souverain grand-maître des ordres royaux
avatar
Sa Majesté le Roi
Maître du jeu
Maître du jeu

Messages : 288
Age : 36
Localisation : Palais-Sacré ; Rouvray
Emploi : Roi d'Aldarnor

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bal costumé

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum