[Proposition] D'ordonnance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Proposition] D'ordonnance

Message  Invité le Dim 26 Aoû - 18:42


~ PROPOSITION D'ORDONNANCE ~

Ordonnance organisant la Garde royale.

Article premier. —
La Garde royale formera au sein de l'armée de Sa Majesté très-zorthodoxe l'élite incontestable.

2. —
La Garde royale sera attachée à la sécurité de la famille royale, elle pourra cependant être utilisée sur les champs de bataille comme force de choc ; et malgré son nombre moindre, elle comptera comme une d'armée distincte.

Lorsqu'elle participera à une bataille, la Garde royale sera toujours la Ire armée de Sa Majesté.

3. —
La force de la Garde royale sera de quarante cinq mille six cents [45 600] hommes, soit dix-neuf [19] régiments dont trois [3] régiments étrangers, parmi lesquels ont trouvera celui des Avarois (7e régiment).

4. —
La Garde royale sera commandée par le Colonel général de la Garde.

5. —
Chaque régiment de la Garde sera commandé par un colonel, comme tous les autres régiments de Sa Majesté d'ailleurs ; néanmoins, le Colonel général sera toujours le Colonel du régiment des Avarois.

6. —
La Garde royale, si le Colonel général fait défaut, devra être commandée par le Général de la Garde, qui sera commandant en second ; tout comme dans le reste de l'armée royale, l'autorité du Général supplante celle des Colonels des régiments.

7. —
La Garde royale aura un état-major général, qui sera en même temps l'état-major de la place du palais royal.

8. —
La Garde royale sera gérée par un conseil d'administration.

9. —
Le conseil d'administration de la Garde sera composé du Colonel général ; à son défaut, du Général, plus particulièrement chargé de l'administration ; d'un officier supérieur d'infanterie ; d'un officier supérieur de cavalerie ; d'un capitaine ou lieutenant d'infanterie ; d'un capitaine ou lieutenant de cavalerie ; d'un capitaine ou lieutenant d'artillerie ; de trois sous-officiers, pris dans chaque arme.

10. —
Le Commissaire commandant sera tenu d'assister au conseil d’administration, pour y requérir l'exécution des lois et règlements ; mais il n'aura que voix consultative.

11. —
Pour chaque arme, il y aura un brigadier, qui sera chargé des détails relatifs à son arme, leur autorité supplantera celle des colonels du régiment, tout comme dans le reste de l'armée de Sa Majesté.

12. —
A ces quatre brigadiers s'ajoutera le brigadier chirurgien, qui sera chargé de soigner chacun des hommes de la Garde royale.

13. —
Et la Garde royale sera recrutée par des hommes qui se seront distingués sur le champ de bataille.

14. —
La Garde royale sera formée de troupes particulières, mieux payées, et mieux entraînées.

Le duc de Richelieu, ministre de la Guerre,


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum