Réception de l'ambassadeur zollernois

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Réception de l'ambassadeur zollernois

Message  Sa Majesté le Roi le Lun 27 Aoû - 9:52

Le soleil brulant d’août brillait haut dans le ciel. Il faisait chaud, même à l’intérieur du palais Saint-Séraphin, et bien que la température soit de dix degrés inférieure dans le palais, on peinait à tenir en place avec tout l’attirail des habits de cour : 29 °C ! Seul le Roi paraissait tenir le coup, pas une goutte de sueur lorsque les trois quarts des courtisans demandaient à boire toutes les deux minutes… Il faut dire que Vincent II était accompagné d’un fidèle Tartare affublé d’une grande pale pour faire de l’air au roi.

Vincent II avançait en direction de la salle du trône. Il n’allait pas tarder à recevoir le frère du grand-duc de Zollernberg. Le roi était suivit de toute sa famille, il entra dans la salle du trône et s’installa sur le fauteuil d’argent haut de deux mètres, surmonté d’un dais rouge fleurdelauré, placé dans un enfoncement de la pièce. La reine à sa droite, le victorin à sa gauche, sur des fauteuils, le petit duc d’Auxois et ses sœurs étaient eux sur des chaises, tandis que les autres infants et princes du sang étaient debout.

On attendait plus que l’ambassadeur zollernois, qui devait être reçu en haut de l’escalier des ambassadeurs par le chancelier d’Aldarnor comme le voulait le protocole.

.......................................

SA MAJESTÉ APOSTOLIQUE VINCENT II
Roi d’Aldarnor
Chef et souverain grand-maître des ordres royaux
avatar
Sa Majesté le Roi
Maître du jeu
Maître du jeu

Messages : 288
Age : 36
Localisation : Palais-Sacré ; Rouvray
Emploi : Roi d'Aldarnor

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réception de l'ambassadeur zollernois

Message  Louis-Édouard d'Escault le Lun 27 Aoû - 19:34

Le Prince des Aspres avait un peu l'impression de faire huissier dans tout ce cérémonial, mais il répondait au protocole docilement en courtisan avisé. Pour se donner un peu de contenance, et pour rendre l'accueil plus chaleureux, il avait appris quelques mots zollernois.
Il attendait l'arrivée du cortège officiel, en haut de la première portion de l'escalier des Amdassadeurs, devant la fontaine de Cybèle, déesse si belle qui dispose des clefs de la terre donnant accès à toutes les richesses et symbolisant ici le point d'entrée vers la richesse aldarnorine suprême, le Trône de Sa Majesté. Mais comme toutes les richesses, le trône, marque du pouvoir, a sa part d'ivresse et de péril ; c'est pour cette raison que les fresques et les bas reliefs rappelaient les errements de l'homme, surplombés par une statue majestueuse, la Raison triomphante. L'accès au trône devait être l'objet d'une méditation éclairante, ceux qui étaient appelés à être Ambassadeurs apprenait à travers ce voyage la puissance du Royaume d'Aldarnor, mais aussi sa tempérance et son pragmatisme, valeurs essentielles de la négociation.


Louis-Édouard, vêtu au couleur d'Aldarnor, avec son lourd collier de chancelier, imprimait ici l'importance de sa fonction dans l'ordre du Royaume. Le visage grave, mais ouvert, il ressentait le physiquement et moralement le poids de sa charge.
Tout le monde savait que le Prince des Aspres entretenait une amitié bien meilleure avec le Zollernberg que le Bélondor, et il voulait marquer aujourd'hui de manière visible cette préférence, en réservant le meilleur accueil à Son Altesse impériale & royale Louis de Klausbourg et son cortège.

.......................................

SON EXCELLENCE LOUIS-ÉDOUARD D’ESCAULT
Duc de Pompadour
Chancelier d’Aldarnor
Grand veneur d’Aldarnor
Gouverneur d’Île-d’Aldarnor
Chevalier de la Jarretière
Commandeur de Saint-Théodore
avatar
Louis-Édouard d'Escault
Administrateur
Administrateur

Messages : 53
Age : 35
Localisation : Rouvray

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réception de l'ambassadeur zollernois

Message  Guillaume de Vitry le Mar 28 Aoû - 14:35

Le prince de Vitry était là lui aussi pour accueillir l’ambassadeur zollernois, comme beaucoup d’autres courtisans d’ailleurs… Pour une fois, il n’avait pas grand-chose à faire si l’on pouvait dire ça comme ça. Même s’il avait organisé la réception en question, il n’avait pas franchement de rôle officiel à tenir, hormis celui d’être là, derrière le chancelier, Louis-Édouard d’Escault.

Ce n’était pas toujours facile pour un prince d’être derrière un autre prince, mais Philippe se dit qu’après tout, il n’était que devant lui parce qu’il était chancelier, et lui « seulement » ministre de l’Échiquier. Il s’inclina au passage de l’ambassadeur.

.......................................

SA GRÂCE GUILLAUME DE VITRY
Duc de Vitry
Grand maître d’Aldarnor
Chevalier de Saint-Basile
avatar
Guillaume de Vitry
Modérateur
Modérateur

Messages : 53
Age : 50
Localisation : Hôtel de Vitry ; Rouvray
Emploi : Grand maître d'Aldarnor

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réception de l'ambassadeur zollernois

Message  Louis de Klausbourg le Jeu 30 Aoû - 16:38

"Son Excellence Louis de Klausbourg, Baron en Zollernberg, Ambassadeur de Son Altesse Royale le Grand-duc de Zollernberg !"

Le Baron Blumenweiss avait averti le héraut. En Zollernberg l'on jouait un subtil jeu d'équilibre avec les pays dont Louis Ier était le souverain. Ils étaient très officiellement indépendants, aussi Louis, bien que prince et Altesse en Angmar, en Persis, en Locquetas et en Yrusalem, ne devait user lors de cette mission très officielle que de son simple titre zollernois. Et Blumenweiss y veillait. Au Grand-duché on était avare de titres princiers, qui n'étaient portés qu'avec parcimonie au bon gré de la Chancellerie. Louis n'avait rien décidé quant aux nouveaux rangs de ses frères, lui était devenu Grand-duc, eux avait conservé leur titulature de naissance, Baron en Zollernberg. Certainement serait-il amené à réviser leur position et leur titulature afin de mieux traduire leur proximité du trône. Mais pour l'heure le Baron Blumenweiss, en homme intransigeant, peu souriant, et quelque peu monomaniaque avait à cœur d'appliquer les règles édictées par la Chancellerie de Zollernberg.

Le Chancelier fut le plus agréable des hommes, le prince de Vitry se montra lui aussi très courtois. Louis avançait vers le souverain aldnorin au milieu de la Cour qui le scrutait, le dévisageait. Blumenweiss derrière un visage de marbre priait pour qu'il n'y ait de faux pas. Devant le trône l'ambassadeur s'inclina :


"Je présente à Votre Majesté apostolique et à sa famille les respectueux hommages de mon frère et souverain, Son Altesse Royale Louis Ier, Grand-duc de Zollernberg."
avatar
Louis de Klausbourg
Membre
Membre

Messages : 6

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réception de l'ambassadeur zollernois

Message  Sa Majesté le Roi le Jeu 30 Aoû - 19:24

Le baron Blumenweiss n’avait pas l’ai commode pour deux sous, ou s’il l’était, c’était vraiment très intérieur, parce que de prime abord, ce n’était pas l’amabilité qui se dégageait de ses très. Le prince zollernois lui semblait bien plus sympathique, il avait des yeux d’enfant que le roi remarqua tout de suite. C’était les mêmes yeux qu’avait eu son fils, le victorin d’Aldarnor, la première fois qu’il avait vu la grande galerie restaurée ; lui n’avait que six ans. La magie régnait ici à Saint-Séraphin qui avait été pensé pour impressionner. Il n’y avait pas de demi-mesure en ce lieu quasi sacré.

- Soyez le bienvenu en Aldarnor monsieur l’ambassadeur. Nous sommes heureux de constater que notre cousin le grand-duc a choisi son frère pour le représenter en nos États. Nous vous transmettons le profond respect de notre peuple à l’encontre du Zollernberg. Puissent les relations entre nos deux pays être prospères et s’avérer enrichissantes pour nous tous. Le roi eut un sourire bienveillant. Transmettez vous aussi nos hommages et ceux de notre famille à votre Maison.

Afin de perpétrer cette amitié pour les siècles à venir, et en réponse au généreux présent du grand-duc votre frère, permettez moi de vous offrir les insignes de l’ordre de la Jarretière, le plus noble de nos ordres de chevalerie. Nous avons à cœur de faire de votre frère un de nos chevaliers. Le roi fit un signe de la main, et le protonotaire d’Aldarnor s’approcha du prince pour lui montrer le coffret portant les insignes de la Jarretière :


Le roi attendait la réaction du prince afin de lui dévoiler la suite, car ce n’était pas terminé.


Dernière édition par Sa Majesté le Roi le Dim 11 Nov - 10:48, édité 1 fois

.......................................

SA MAJESTÉ APOSTOLIQUE VINCENT II
Roi d’Aldarnor
Chef et souverain grand-maître des ordres royaux
avatar
Sa Majesté le Roi
Maître du jeu
Maître du jeu

Messages : 288
Age : 36
Localisation : Palais-Sacré ; Rouvray
Emploi : Roi d'Aldarnor

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réception de l'ambassadeur zollernois

Message  Louis de Klausbourg le Dim 2 Sep - 16:43

"Votre Majesté mon souverain reconnaîtra à n'en pas douter la valeur insigne de l'honneur qui lui est fait et par dessus lui à la Couronne et au pays que je sers".

Il réceptionna le précieux écrins sur lequel lorgnait bien des courtisans. Il n'en savait rien à ce moment là. Mais Louis signait de son côté une lettre patente instituant le souverain aldorinin dans l'ordre de la Sainte-Trinité, le plus prestigieux et le plus ancien des ordres zollernois, convoité de tous ; d'autant plus que ses statuts limitaient la compagnie à huit membres.


"Nous remettons à Votre Majesté les lettres de créances signées de notre souverain afin d'établir sous les meilleurs auspices de saines relations entre nos deux Nations"





OUS, Louis, par la grâce des Dieux, Grand-Duc de Zollernberg et Défenseur de la Foi; Grand-Maître de l'Ordre de la Sainte-Trinité, etc.




A TOUS PRESENTS ET A VENIR, SALUT !





Dans notre désir d'affermir et d'accroître toujours plus les bonnes dispositions et l'amitié réciproque entre nos deux Grandes Nations, Nous avons décidé d’accréditer auprès de Votre Majesté et du Très Noble et Souverain Peuple Aldorinin en qualité d'Ambassadeur Plénipotentiaire de Notre Couronne avec les pleins pouvoirs notre bien aimé frère Son Excellence Louis de Klausbourg, Baron en Zollernberg.

Les naissantes qualités qui le distinguent dans le service de Notre Etat sont pour Nous de sûrs garants qu’il accomplira sa mission de façon à gagner votre confiance. Nous vous prions de l’accueillir avec bienveillance et d’ajouter foi et créance entière à tout ce qu’il vous dira au nom de Notre Couronne, surtout lorsqu’il vous exprimera les assurances de notre haute estime et de notre constante amitié.

En foi de quoi nous avons fait mettre notre sceau à ces présentes lettres, pour faire valoir ce que de droit.

Donné en Notre Château de Fischbach, sis en la Province de Silverstein, le vingt-sixième jour d'août de l’an de grâce deux mil douze et de notre règne le deuxième.
.



Son Altesse Royale Louis Ier,

Louis, M.D.
Defenzor Fidei




Le Très Honorable Karl von Felgenheim, Premier Ministre

Felgenheim



Son Eminence Révérendissime le Carzinal Smith, Chancelier

Georg, carzinalem




Sa Grâce le Duc de Silverstein,
Ministre d’État, Ministre des Affaires Extérieures

Silverstein






Blumenweiss attendait la réaction du Roi ; c'était pour son élève un examen de passage redoutable et redouté
avatar
Louis de Klausbourg
Membre
Membre

Messages : 6

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réception de l'ambassadeur zollernois

Message  Sa Majesté le Roi le Mar 4 Sep - 17:12

Comme à l’accoutumée dans ce genres de réceptions diplomatiques, le roi prit la peine de regarder lesdites lettres de créances. Après quelques instants, il dit :

- Bien, je pense à présent monsieur que nous pouvons venir au sujet qui nous intéresse. Étant donné votre présence et l’assurance d’une amitié nouvelle entre le Zollernberg et l’Aldarnor, et dans le but que nos relations demeurent à jamais les plus stables qu’il se pourra, je vous annonce que nous avons mis l’hôtel de Frésensac à l’entière disposition de la Couronne zollernoise, afin qu’elle y établisse son ambassade permanente en nos États.


Le jeune prince s’en sortait très bien. On allait bientôt passer aux réjouissances, mais il fallait attendre la réponse de l’ambassadeur : une nouvelle épreuve, le baron veillait toujours.

.......................................

SA MAJESTÉ APOSTOLIQUE VINCENT II
Roi d’Aldarnor
Chef et souverain grand-maître des ordres royaux
avatar
Sa Majesté le Roi
Maître du jeu
Maître du jeu

Messages : 288
Age : 36
Localisation : Palais-Sacré ; Rouvray
Emploi : Roi d'Aldarnor

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réception de l'ambassadeur zollernois

Message  Louis de Klausbourg le Mar 4 Sep - 19:47

"Nous remercions Votre Majesté de la sollicitude qu'elle témoigne à la délégation que nous menons. Elle est le témoignage de l'estime mutuelle que porte nos deux couronnes, et de l'amitié que nous établissons ce jour."

Louis était à cours de parole diplomatique il faut l'avouer. Blumenweiss le sentait, il faudrait travailler l'endurance du petit se disait-il. Le temps était désormais aux réjouissances, il ne fallait pas perdre de vue le but de la mission, une alliance militaire, commerciale, et matrimoniale. Le temps serait à la prise de contact avec les élites du royaume : l'eztablishment ainsi que l'on dit au Zollernberg.

Blumenweiss souffla, la première épreuve était passée. Une autre arrivait ; plus difficile que la première.
avatar
Louis de Klausbourg
Membre
Membre

Messages : 6

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réception de l'ambassadeur zollernois

Message  Sa Majesté le Roi le Sam 8 Sep - 19:39

La journée devait donc se succéder à présent, rythmée par un concert du célèbre castrat cannaregeois Bernachiari. La magnifique voie du chanteur avait déjà occupée une partie de l’après-midi. Le roi aimait ce genre de réception, la musique lui permettait de s’évader, d’entrer dans un monde dans lequel il n’était pas roi et n’avait pas autant de problème.

Le roi avait abonné l’ambassadeur zollernois en fin d’après-midi, le laissant sans défense face aux courtisans curieux. Mais Blumenweiss veillait, et puis, les grands seigneurs aldarnorins restaient très convenables, leurs questions se bornaient le plus souvent à des nouvelles du Zollernberg, et même pour certains une description du grand-duché.

Le prince semblait très bien se débrouiller, lorsqu’un valet arriva avec un pli du roi. Ce dernier invitait le prince Louis à le rejoindre aux alentours de 19 heures dans les appartements privés du roi, au second étage. Le roi voulait une réunion plus discrète, afin de parler sans détours des intentions du grand-duc. Le prince ne pourrait donc pas recevoir l’aide de Blumenweiss, de même que le roi d’Aldarnor ne recevrait pas l’aide de son ministre de la Couronne, ou même d’un quelconque autre membre du gouvernement…

.......................................

SA MAJESTÉ APOSTOLIQUE VINCENT II
Roi d’Aldarnor
Chef et souverain grand-maître des ordres royaux
avatar
Sa Majesté le Roi
Maître du jeu
Maître du jeu

Messages : 288
Age : 36
Localisation : Palais-Sacré ; Rouvray
Emploi : Roi d'Aldarnor

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réception de l'ambassadeur zollernois

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum