Présentation de l'Aldarnor

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Présentation de l'Aldarnor

Message  Invité le Mer 29 Aoû - 10:05

Bonjour et bienvenue en Aldarnor !

Comme vous l'avait peut-être déjà deviné, vous venez d'entrer dans le forum d'une micronation francophone, c'est-à-dire une nation virtuelle disponible uniquement sur Internet. Le royaume d'Aldarnor est un jeu de rôle, dont les caractéristiques sont assez proches de la France de la Restauration bourbonienne. Chaque joueur incarne un ou plusieurs personnages, mais le plus souvent, c'est toute une famille que vous incarnez et faites évoluer en interaction avec les autres joueurs.

Nous disions donc, l'univers est assez semblable à la France du début du XIXe siècle. En cela, le roi d'Aldarnor est le détenteur de la souveraineté, il est le chef de l'État et a des pouvoirs vastes. L'Aldarnor s'est récemment dotée d'une constitution : la Charte constitutionnelle, octroi du roi à ses sujets devenu texte suprême du royaume. L'Aldarnor est une monarchie parlementaire composée de la Chambre des pairs, constituée des grands seigneurs du royaume ; et la Chambre des députés, élue elle par le peuple. Ce parlement encore jeune a vocation à s'imposer comme une institution centrale de la vie publique aldarnorine.

Les partis politiques n'existent pas encore franchement, ce sont plus des tendances, des affinités. On trouve à la Chambre des députés des conservateurs, tant sur la religion, que sur les principes fondateurs de la monarchie ou même au niveau social ; des modérés, qui seraient plutôt conservateur en politique et novateurs en économie ; et enfin les libéraux, très favorable à une vaste libéralisation de l'économie mais aussi de la monarchie, jugée souvent trop poussièreuse…

Actuellement, la Maison guérinienne d'Autricum règne sur l'Aldarnor, en la personne de Vincent II, souverain plutôt libéral et grand restaurateur du royaume après son invasion par le Locquetas il y a une dizaine d'années. Les Aldarnorins sont convaincus de leur supériorité, et pour donner une comparaison valable, l'Aldarnor n'est pas du tout aussi instable que la France du XIXe siècle : nous serions vraisemblablement plus britanniques de ce point de vue.

Un autre élément de la trame de jeu en Aldarnor : le pays est en pleine révolution industrielle et connait une expansion commerciale sans précédent, notamment avec les colonies des Quériméas, très lucratives pour les marchands aldarnorins. La marine royale aldarnorine est très réputée et à vocation à dominer les mers, les moyens que la Couronne met à sa disposition sont considérables ; encore un point qui nous rapproche des britanniques. Les mutations économiques sont trop importantes pour que le régime royal l'ignore : la monarchie aldarnorine est elle aussi en période de grands changements. Le capitalisme libéral s'impose, non sans quelque méfiance de la part du gouvernement royal. Vincent II, qui ne veut pas que la bourgeoisie prenne le pas sur la noblesse, anoblit les grands bourgeois qui ont réussi, afin précisément d'éviter que la monarchie ne s'écarte de la réalité matérielle.

L'Aldarnor est un pays modérément centralisé, les sénéchaussées gardent une certaine indépendance par rapport au pouvoir royal, et c'est certainement en ce sens que la démocratie est la plus poussée en Aldarnor : les conseils municipaux ou sénéchaussaux sont élus par le peuple. Cette faculté de se gérer par eux-mêmes est une garantie constitutionnelle. De même, plusieurs nations intégrées au jeu permettent d'envisager des scénarii de guerre et autres : on trouve par exemple le royaume du Maisne, ou le comté de Carmélide.

Bref ! vous aurez remarqué qu'il y a beaucoup de possibilités : à vous de choisir votre destin ! Incarnerez-vous un homme d'État influent, un artiste, ou bien peut-être un homme d'Église ; à moins que vous ne préfériez devenir un maître voleur, un bourgeois entrepreneur respecté, défenseur du modèle capitaliste ; un aristocrate sur le retour qui n'a plus de quoi entretenir ses domaines, ou un illustre maréchal d'Aldarnor… un ferme opposant au régime monarchique (on ne dit pas un républicain en Aldarnor, s'est un gros-mot) ? ou un ultra, plus royaliste que le roi ? Peut-être même serez-vous celui qui a fait cette révolution qui manque à l'Aldarnor… La communauté des joueurs d'Aldarnor vous attend avec impatience… rejoignez-nous !

Pour de plus amples informations, le maître du jeu et les administrateurs sont à votre disposition.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum