Réflexions chez Sa Majesté

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Réflexions chez Sa Majesté

Message  Sa Majesté le Roi le Jeu 30 Aoû - 9:33

L’Aldarnor avait été plutôt absente des relations internationales ces derniers temps. Guerres, annexions, persécutions, pillages, décidément tout allait de travers. Le ministre de la Couronne avait informé le roi il y quelques temps des agissements zollernois : il semblait que le Zollernberg avait repris du poil de la bête. Quel pays pouvait oser être si prétentieux et décider d’annexer la moitié du continent nord ?! Peu à vrai dire. Le roi d’Aldarnor avait bien l’intention de signer un traité militaire avec le Zollernberg, puisqu’il fallait bien que l’Aldarnor fasse ses preuves. L’armée royale était en pleine réforme depuis un petit moment maintenant, et le roi voulait voir si ces réformes étaient utiles au moins.

Cependant, Vincent II voulait également promouvoir la paix, bien que lui-même fût dans un grand dilemme. Le victorin d’Aldarnor risquait très certainement d’être désigné nouveau comte de Carmélide, et là, beaucoup de problèmes se poseraient. Même si pour Vincent II la solution était simple, à savoir l’annexion pure et simple de la Carmélide voisine, il y avait des chances pour que le victorin ne se laisse pas faire et refuse que son titre de comte soit une mascarade. On pouvait comprendre le jeune prince, mais Vincent II ne pouvait pas franchement tolérer que son fils devienne souverain étranger : il était le prince héritier d’Aldarnor ! Il faudrait donc certainement mettre en place un protectorat aldarnorin sur la Carmélide, histoire que le Maisne et le Cannaregio se tiennent à carreau.

Le régent de Maisne était à fleur de peau, il n’attendait qu’une seule occasion pour se jeter sur l’Aldarnor, et le Cannaregio suivrait, c’était sûr. Il fallait donc patiemment attendre le testament de Pépin VIII, même si le roi en connaissait déjà le contenu, il n’arrivait pas à se décider.

La Petite-Syldavie inquiétait aussi le roi, qui avait bien peur que cette menace supplémentaire réduise encore la marge de manœuvre de l’Aldarnor. C’est pourquoi une alliance avec le Zollernberg pouvait s’avérer utile. Non pas que l’Aldarnor n’avait pas la capacité de se battre sur deux fronts, avec une armée refondée s’était tout à fait possible. Non, le problème était qu’une telle situation serait très difficile pour la population aldarnorine. Mais, peut-être qu’il faudrait là encore utiliser la naturelle capacité de nuisance des Oumouriens…

.......................................

SA MAJESTÉ APOSTOLIQUE VINCENT II
Roi d’Aldarnor
Chef et souverain grand-maître des ordres royaux
avatar
Sa Majesté le Roi
Maître du jeu
Maître du jeu

Messages : 288
Age : 36
Localisation : Palais-Sacré ; Rouvray
Emploi : Roi d'Aldarnor

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexions chez Sa Majesté

Message  Sa Majesté le Roi le Ven 31 Aoû - 15:40

Les choses semblaient se préciser, et surtout en ce qui concernait le mariage du victorin. Le roi avait appris que l’empereur Nabelnine II avait été très accueillant avec le chevalier de La Barre, non pas que ce n’était pas le cas d’habitude, mais il semble que déjà l’empereur sage le pourquoi de la venue de La Barre, il faut dire que les services d’espionnage impériaux étaient au moins aussi bons ceux de Sa Majesté apostolique…

Vincent II espérait que l’empereur accepte ses propositions. Pour le moment, aucune réponse claire n’était parvenue du chevalier de La Barre. Il fallait attendre, et encore attendre. Le roi envisageait un double mariage, entre l’empereur des Belondaures et sa sœur cadette, Pauline ; et son fils le victorin et la princesse impériale, sœur elle aussi de l’empereur. Ce double mariage resserrerait les liens entre les deux nations. Mais le roi espérait aussi que le grand-duc de Zollernberg propose un mariage, car il voulait sceller pour de bon l’alliance zollerno-aldarnorine.

Le roi d’Aldarnor appréciait beaucoup les deux nations nordiques. Il faudrait donc trouver entre elles un équilibre heureux. Le mariage était toujours occasion de fêtes et de grandes réceptions. C’était un grand moment d’allégresse générale, rien de tel pour souder les liens d’une nation.

.......................................

SA MAJESTÉ APOSTOLIQUE VINCENT II
Roi d’Aldarnor
Chef et souverain grand-maître des ordres royaux
avatar
Sa Majesté le Roi
Maître du jeu
Maître du jeu

Messages : 288
Age : 36
Localisation : Palais-Sacré ; Rouvray
Emploi : Roi d'Aldarnor

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum