Réception de la comtesse de Buda

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Réception de la comtesse de Buda

Message  Sa Majesté le Roi le Jeu 30 Aoû - 9:54

7 heures et 47 minutes : le roi se dirigea vers son bureau ; Arbousols n’allait pas tarder à arriver avec la comtesse de Buda. Le roi s’installa donc dans une bergère, en face d’une fenêtre qui donnait sur les jardins du palais. Vincent II aimait beaucoup ce palais Saint-Séraphin. Il avait souvent essayé de classer les résidences royales, afin de dégager sa « préférée ». Le palais des Germantes l’avait vu naître, et ce petit palais lui avait toujours beaucoup plu. Venait ensuite, ou même avant certainement, le château d’Autricum, berceau de sa dynastie, son chef-d’œuvre, un palais qui ne devait sa splendeur actuelle qu’à Vincent II, même s’il devait son histoire aux rois d’Aldarnor ses ancêtres. Ensuite, il y avait Saint-Séraphin bien sûr, siège emblématique de la royauté et symbole du raffinement aldarnorin. Le palais avait surtout comme grand avantage d’être une véritable cité royale, avec des jardins somptueux. Il y avait aussi Fontainebalmore, un palais hétéroclite, romantique et très agréable. Et aussi bien entendu les Verreries, où le roi devrait certainement se résigner à habiter plus régulièrement.

Bref ! après plusieurs années s’étaient écoulées, et le roi avait finalement compris qu’il ne pouvait en choisir une, ce qu’il aimait c’était associer une résidence à une saison, à un état d’esprit, ou à un évènement. Il faudrait redessiner les Verreries, pour en faire une résidence royale moderne, et pouvant accueillir toute la Cour, comme à Saint-Séraphin. Le roi se perdait dans ses rêves, il voyait déjà les nouveaux plans se dessiner…

.......................................

SA MAJESTÉ APOSTOLIQUE VINCENT II
Roi d’Aldarnor
Chef et souverain grand-maître des ordres royaux
avatar
Sa Majesté le Roi
Maître du jeu
Maître du jeu

Messages : 288
Age : 36
Localisation : Palais-Sacré ; Rouvray
Emploi : Roi d'Aldarnor

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réception de la comtesse de Buda

Message  Invité le Jeu 30 Aoû - 11:21

La comtesse de Buda arriva escorté du ministre de la Maison du Roi, bien décidée à faire valoir sa cause auprès du monarque aldarnorin. Elle remuerait ciel et terre pour ne pas être renvoyée en Maisne, mais aussi pour avoir un bain bien chaud !

Un valet à la livrée aldarnorine, rouge fleudelauré – qu’elle belle couleur –, venait d’entrer, il n’avait pas fermé la porte par laquelle il était entré. Le valet leur chuchota :


- Sa Majesté va vous recevoir, entrez après Son Excel…

Le valet n’eut pas le temps de poursuivre ses explications protocolaires, la comtesse n’en avait rien à faire, et cela faisait si longtemps qu’elle n’avait pas été à la Cour : elle passa tout droit, ouvrit seule la porte, se précipita dans la pièce et s’agenouilla aux pieds du roi, elle balbutia :

- Sire, je… j’avais tant de choses à vous dire, mais maintenant que je suis devant vous, je les oublie !

La comtesse était gênée à présent, elle venait de se rendre compte de ce qu’elle avait fait.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réception de la comtesse de Buda

Message  Invité le Jeu 30 Aoû - 14:19

Aïe aïe aïe !!! s’il y avait bien une chose à laquelle Paul n’avait pas songé, c’était celle-ci. Pourquoi cette mijaurée avait sauté aux pieds du Roi ?! Il n’avait pas eu le temps de la retenir, lui et le valet n’avait rien vu venir, elle avait filé tout droit, sans demander son reste. Arbousols ne pu s’empêcher de rire à la vision de la tronche du valet, il ne devait jamais avoir vu ce genre d’actes, pour le moins surprenant et inattendu.

Bon, maintenant, il fallait désarçonner la situation. Après le rire de surprise, il fallait de nouveau afficher un air sérieux, le valet était toujours planté là lorsque Paul bougea, il était comme pétrifié, alors avant de passer la porte, il lui dit :


- Allons mon vieux, vous pouvez y aller va, vous ne pourrez plus rien faire ici.

Le valet se tailla, il n’avait pas l’habitude qu’un ministre, ou même qu’un simple courtisan lui parle comme ça. Il faut dire que Paul venait du sud du royaume, il n’était pas toujours très poli dans son langage, même le Roi l’avait remarqué… En entrant, il s’inclina devant le monarque :

- Sire, je suis navré, je ne pensais pas qu’elle agirait ainsi. Fixant la comtesse, il lui lança : allons mademoiselle, vous vous oubliez ! vous êtes en présence du Roi d’Aldarnor, on n’est pas en Maisne ici, relevez-vous !

Le marquis affectait à présent un air faussement coincé.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réception de la comtesse de Buda

Message  Sa Majesté le Roi le Ven 31 Aoû - 9:13

— Allons ce n’est rien Arbousols. Après tout ce qu’a vécu cette petite, il est bien normal qu’elle soit quelque peu déboussolée. Nous ne lui en tiendrons donc pas rigueur.

Le roi regardait la jeune comtesse – toute penaude à présent – à ses pieds, comment en lui en vouloir ? la jeune femme avait un visage d’ange.

— On m’a donc informé de la raison de votre présence ici mademoiselle. Mais, après avoir entendu plusieurs versions, j’aimerais entendre la vôtre comtesse. Ne mentez pas, ne me cachez rien ; je suis le roi d’Aldarnor, si vous me trompez, je le saurai. On n’avait jamais vu dépêcher pareils moyens pour une jeune fille échappée de sa prison dorée.

Il se tourna vers son ministre : voyez Arbousols, moi je ne me suis jamais échappé de la mienne de prison, et même s’il est vrai qu’elle doit être plus dorée encore que celle de la comtesse, ça n’en démontre pas moins que c’est une prison pire encore.

Il regarda à nouveau la comtesse de Buda : alors mademoiselle, serait-ce donc que vous êtes simplement trop délicate ?! Expliquez-nous.

.......................................

SA MAJESTÉ APOSTOLIQUE VINCENT II
Roi d’Aldarnor
Chef et souverain grand-maître des ordres royaux
avatar
Sa Majesté le Roi
Maître du jeu
Maître du jeu

Messages : 288
Age : 36
Localisation : Palais-Sacré ; Rouvray
Emploi : Roi d'Aldarnor

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réception de la comtesse de Buda

Message  Invité le Ven 31 Aoû - 10:09

Éléonore ne manqua pas de lancer un regard noir au roi lorsqu’il insinua qu’elle était fragile. Il n’était pas vraiment habituel pour une dame du monde de parcourir ainsi les routes, loin de sa maison. Et il suffisait de voir les dorures du palais Saint-Séraphin, qui envahissaient jusqu’aux plombs des toitures pour se douter que la vie ne devait pas être trop rude ici…

La comtesse commença donc :


- Sire, vous devez déjà savoir un grand nombre de chose, mais je vais donc vous informer de ma situation présente, et vous remercie d’avoir bien daigné me recevoir et m’entendre.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réception de la comtesse de Buda

Message  Invité le Lun 3 Sep - 16:22

Elle poursuivit :

- Voilà quelques semaines, je me suis échappée du château de Pestée, la demeure de campagne de ma famille. Je m’y étais réfugiée afin d’échapper au régent, qui en avait après ma famille et semblait manifestement me marier de force. Au bout de quelques jours passés à Pestée, un homme, un certain d’Escart s’est présenté comme envoyé du régent, chargé de ma protection. En vérité, il m’épiait, sans cesse. J’ai donc supposé qu’il me surveillé plus qu’il ne me protégeait. Il me priait régulièrement de retourner à la Cour, car le régent m’avait pardonné.

Il devint plus brutal, alors je me suis finalement décidée à fuir, chez un de mes parents, le comte de Jaurigoncourt, proche de mon père. Son domaine était plus proche de la frontière avec le Cannaregio, je pouvais donc aisément m’enfuir. Lorsqu’il eut un moment d’inattention, j’ai faussé compagnie à d’Escart. Je suis arrivée quelques jours plus tard chez M. le comte de Jaurigoncourt qui m’a très accueilli.

Après plusieurs jours, une de mes servantes restée à Pestée m’a informé que d’Escart me cherchait partout, et qu’il envisageait maintenant sérieusement de faire appel à Moriéti, l’homme de main du régent. Un être abject. Elle me conseillait donc de ne pas rester chez les Jaurigoncourt, Moriéti ayant une autre réputation que d’Escart, je décidais de suivre ce conseil.

Après avoir laissé presque toutes les affaires que j’avais pu prendre à Pestée à M. de Jaurigoncourt, j’ai donc pris congé de lui, en ayant pris soin de vendre ma voiture, afin d’obtenir quelque argent. J’utilisais donc les services des postes, comme tout le monde, ainsi je passais plus inaperçue.

Ensuite, après être arrivée en Cannaregio, j’ai décidée de me rendre en Aldarnor, je suis rapidement arrivée à l a frontière, et j’ai ensuite faire route vers la ville proche de Tibur, j’ai là demandé assistance à un des mes cousins de la branche aldarnorine des Nuelles, qui tenait un négoce de peaux avec le nouveau monde.

La famille des Nuelles était très particulière, puisque le fondateur de la branche des ducs de Nuelles maisnois était aldarnorin de naissance, étant passé chez les Maisnois lors de l’annexion locquetienne de l’Aldarnor, il avait été anobli et affublé d’une particule, son frère lui, avait hérité du négoce familiale, et n’avait pas une goute de sang bleu, même si les affaires étaient florissantes…

- Il m’a donné une bourse et m’a confié à Georges, son homme à tout faire. Il lui donna l’ordre de m’accompagner jusqu’à Rouvray et de s’assurer que j’avais de quoi vivre. C’est ce qu’il a fait, m’ayant laissé de l’argent d’avance, il m’a quittée lorsque M. Fronsac a eu la délicatesse de m’indiquer une maison respectable où passer la nuit.

A présent, ici sire je n’ai plus aucun amis pour m’aider, ma bourse est très diminuée, je suis loin de chez moi, et vous êtes mon seul espoir.

La comtesse de Buda lança un regard désespéré au roi, on se serait cru dans un roman !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réception de la comtesse de Buda

Message  Sa Majesté le Roi le Sam 13 Oct - 19:48

Le roi regardait la comtesse de Buda avec un regard attendrit. Le ministre lui aussi semblait captivé par l’histoire de la donzelle. Les explications de la comtesse correspondaient à celles que les espions du roi lui avaient rapportées. La comtesse était dans une situation délicate, et le roi hésitait sur la manière dont il devait réagir. L’idéal aurait été que la comtesse reste discrète. Mais ce ne pouvait pas franchement être possible. Le roi n’allait pas cacher la comtesse, c’était ridicule.

Non, il valait mieux tout officialiser et accorder à la demoiselle un visa de réfugié. Ainsi, elle serait sous la protection directe du roi d’Aldarnor, et le régent de Maisne devrait l’oublier. Elle resterait à la Cour. Le roi décida de lui donner un petit appartement, au second étage du palais Saint-Séraphin, là où se trouvaient les domestiques. Plusieurs courtisans auraient tué pour avoir ces quelques pièces si proches du roi. L’honneur était déjà suffisant, mais le roi voulait surtout qu’il puisse aisément surveiller la jeune comtesse : quoi de mieux que de la faire vivre à la Cour ?! Sa Majesté était décidée.


— Mademoiselle, sachez que votre histoire me touche. Je pense que M. le ministre et moi sommes d’accord : nous ne vous renverrons pas en Maisne. Il ne regarda même pas le marquis d’Arbousols. Je vais ordonner que l’on émette un visa pour vous, votre situation sera ainsi régularisée. Je vous laisse l’usage de quelques pièces au second étage du palais mademoiselle. Vous verrez les formalités avec mon premier valet de chambre, qui vous dotera de quelques moyens pour vous assurer une vie digne ici à Saint-Séraphin – autant dire une vie plus que digne…

A présent Mlle de Buda, je vous laisse avec mon ministre. Donnez-lui une voiture pour qu’elle aille chercher ses affaires et les ramène ici, mais avant de partir, recommandez-lui mon premier valet de chambre, pour qu’il l’accompagne. Au revoir comtesse. Le roi eut une légère inclination toute militaire et quitta la pièce : laissant la comtesse et le ministre en plan.

.......................................

SA MAJESTÉ APOSTOLIQUE VINCENT II
Roi d’Aldarnor
Chef et souverain grand-maître des ordres royaux
avatar
Sa Majesté le Roi
Maître du jeu
Maître du jeu

Messages : 288
Age : 36
Localisation : Palais-Sacré ; Rouvray
Emploi : Roi d'Aldarnor

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réception de la comtesse de Buda

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum