Réception du président armaréen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Réception du président armaréen

Message  Sa Majesté le Roi le Dim 24 Mar - 14:19

Le trône royal d'argent avait été briqué pour accueillir le président armaréen, Dean K. Horton. La salle, gâche à la coupole de verre brillait de mille feux, il était tard, le président était attendu plus tôt, mais à dire vrai, le roi lui aussi était en retard : il était revenu d’une partie de chasse il y a à peine une heure, le cérémonial royal exigeait toutes sortes de politesses avant que le roi ne puisse laisser ceux qui participaient à une chasse avec lui. Lorsqu’on appris au roi que le président n’était toujours pas arrivé, il fut assez rassuré : il ne ferait pas attendre l’Armara.

Le président n’allait pas tarder à présent, le roi se plaça sur le trône, accompagné par toute la Cour.

.......................................

SA MAJESTÉ APOSTOLIQUE VINCENT II
Roi d’Aldarnor
Chef et souverain grand-maître des ordres royaux
avatar
Sa Majesté le Roi
Maître du jeu
Maître du jeu

Messages : 288
Age : 36
Localisation : Palais-Sacré ; Rouvray
Emploi : Roi d'Aldarnor

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réception du président armaréen

Message  Sa Majesté le Roi le Dim 24 Mar - 14:20

Diplomatie armaréenne a écrit:Comme annoncé, Dean K. Horton, prit le premier avion pour Aldarnor mais malheureusement, en raison des intempéries neigeuses, il ne put décoller que trois heures après. Ce fut donc avec un retard d'environ deux heures qu'il atterrit en Aldarnor. Il fut accueilli par la délégation armaréenne, en la personne d'Avery et de plusieurs diplomates ainsi que par le service de sécurité royale, qui l'escorta jusqu'au lieu de la rencontre. Il suivit ce comité d'accueil, qui lui rappela le bon vieux temps, celui où Hubert Jonas était empereur et où il y avait tout un protocole pour lui parler. Il arriva enfin dans un grand salon très joliment décoré et Avery lui indiqua que le Roi était là, devant lui. Dean hocha de la tête et s'avança. Il salua son homologue par une brève inclinaison de la tête et ces mots.

- Majesté, je suis ravi de pouvoir enfin vous rencontrer. Notre envoyée diplomatique, Avery, m'a dit beaucoup de bien de vous et je ne doute pas que ma visite en votre splendide contrée nous permettra d'avancer sur de nombreux points, afin de renforcer notre collaboration. Pardonnez mon retard, la neige a bloqué le décollage et nous avons du attendre que les pistes soient dégagées et sûres.
avatar
Sa Majesté le Roi
Maître du jeu
Maître du jeu

Messages : 288
Age : 36
Localisation : Palais-Sacré ; Rouvray
Emploi : Roi d'Aldarnor

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réception du président armaréen

Message  Représentant armaréen le Dim 31 Mar - 16:40

Horton était particulièrement grand. Il n'avait pas pour habitude de faire une révérence et c'est pour cette raison qu'il inclina simplement la tête. Avery parut un peu décontenancée mais après tout, c'était lui le Président. Gageant que son homologue ne semblait pas lui tenir rigueur de son retard, il ajouta, convaincu :

- Ce palais est magnifique ! A l'occasion, si nous avons le temps, je vous emprunterais très probablement les noms de vos architectes et des peintres qui l'entretiennent. Armara a de beaux édifices, qu'il faudrait restaurer ! Ce jour est pour moi historique, car il y a quelques mois, nos deux pays ont failli entrer en conflit à cause d'une incompréhension regrettable. Nous pouvons êtres fiers d'avoir maintenu la paix et noué un dialogue !
avatar
Représentant armaréen
Membre
Membre

Messages : 17

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réception du président armaréen

Message  Sa Majesté le Roi le Lun 1 Avr - 17:14

Le roi ne s’offusqua pas outre mesure de ce que le président Horton ne s’incline pas davantage devant lui. L’immense trône rendait l’atmosphère pesante, sans parler de tous les courtisans. Le roi le savait, pour un pays moderne comme l’Armara, d’ores et déjà acquis à la conception républicaine, l’apparat monarchique était un froufrou bon pour la presse à scandale : néanmoins, le trône d’Aldarnor se maintenait, et ses princes ne manquaient d’ailleurs pas d’exposer leur magnificence à travers l’Archipel.

Le roi s’empressa, à l’encontre de toute convenance, de prendre la parole, s’adressant directement au président Horton. Il adressa cependant un sourire à Mlle Avery, qui rougissait déjà de voir le président si entreprenant à l’égard du roi : il est vrai que la jeune femme était un peu plus accommodée aux usages de la Cour d’Aldarnor.


— Bonjour, M. le président d’Armara. Soyez le bienvenu en Aldarnor. Nous espérons, monsieur, que vous avez fait bon voyage ?! Sachez que nous sommes nous aussi fort satisfaits d’avoir pu maintenir la paix entre nos deux nations, paix que j’espère nous allons pouvoir consolider par un traité d’amitié, et peut-être même un accord commercial, pour le plus grand bonheur de nos deux peuples.

.......................................

SA MAJESTÉ APOSTOLIQUE VINCENT II
Roi d’Aldarnor
Chef et souverain grand-maître des ordres royaux
avatar
Sa Majesté le Roi
Maître du jeu
Maître du jeu

Messages : 288
Age : 36
Localisation : Palais-Sacré ; Rouvray
Emploi : Roi d'Aldarnor

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réception du président armaréen

Message  Représentant armaréen le Mar 2 Avr - 19:33

- Le voyage fut excellent, hormis le fait qu'il ait neigé. Mais il faut bien qu'il y ait un aléas dans nos vies pour les animer un peu, n'est-ce pas ?

Il lui fit un bref sourire. Avery observait le président non sans surprise. Elle rencontrait Horton pour la première fois réellement et autant pour l'Empereur Jonas, elle reconnaissait qu'il y avait de la facilité, un habitude d'Hubert avec les protocoles, autant pour ce militaire contraint au retrait civil, elle commençait à comprendre les reproches qu'on lui avait dit lors de la dernière campagne. Le président armaréen était froid, il manquait d'humanité, de chaleur. Perché sur ses deux mètres, droit comme un piquet, il gesticulait très peu, il affichait un air strict, rigoureux. Et on voyait qu'il n'était pas à l'aise dans le relationnel. En tout cas c'est ce qu'elle ressentait, peut-être en était-il autrement pour le Roi. Dean examina la cour d'un air minutieux et reprit la parole, assuré :

- Le traité d'amitié est la raison principale de ma venue. Armara a à coeur de bâtir la diplomatie de demain aux côtés de grandes nations comme la vôtre. Nous sommes particulièrement attachés à la sagesse réputée de votre nation dans le domaine. Mais en ce qui concerne un accord commercial, pour le moment, je peux y donner une suite favorable. En effet, notre système se base sur l'économie de Scheinwald et utilise le protocole écomicro. En conséquence, cela rend les contrats commerciaux avec d'autres nations non-membres, compliqués voire impossibles. Néanmoins, les choses ne sont pas immuables ! Nos meilleurs économistes travaillent sur une ouverture économique en la matière. Il va de soi que dès que cela sera possible et tenable, je me ferais un plaisir de vous en informer. Pourquoi ne pas venir en Armara d'ailleurs à cette occasion ? J'aimerais vous montrer mon pays, vous faire partager notre culture. Et ce serait l'occasion également pour vous de venir en Syldavie du Sud, afin de constater les efforts que nous avons fait pour préserver leur culture et l'intégrer à celles des autres états ! Si cela vous va, alors je marque ce grand rendez-vous en première page de mon agenda ! Espérons que nos génies de la macro-économie trouve rapidement une issue durable ! Il me tarde de vous rendre votre accueil, Majesté.
avatar
Représentant armaréen
Membre
Membre

Messages : 17

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réception du président armaréen

Message  Sa Majesté le Roi le Mer 3 Avr - 9:37

Le roi voyait bien que le président Horton n’était pas dans son assiette. Le pauvre homme semblait presque comme coincé. Il fallait faire quelque chose pour mettre à l’aise ce militaire ! Le roi descendit donc du trône, et d’une voix posée, tout en se rapprochant de son interlocuteur, dit :

— Je reçois avec satisfaction, M. le président, votre message amical de paix. L’Aldarnor est prête à signer un traité confirmant cette amitié. Vous pouvez d’ailleurs me soumettre votre proposition de traité, car j’imagine que vous n’avez pas parcouru tant de kilomètres sans une idée en tête… le roi fit un sourire, puis, arrivé proche du président, il continua. A présent, que diriez-vous de passer en revue la Garde ? Cela détendra l’atmosphère, je vous en prie.

Le roi sortit dans la cour, et les deux hommes passèrent en revue la Garde royale sous un soleil agréable. Juste après, le roi fit un signe. Un valet arriva avec un coffret.

— Afin de marquer notre amitié, permettez-moi de vous offrir les insignes de l’ordre de Saint-Théodoric, dont je vous fais commandeur. Prenez cet honneur comme un gage de bonne volonté et de perpétuation de l’entente entre nos pays.

Sachez également que nous avons autorisé vos autorités à ouvrir une ambassade permanente en Aldarnor.

.......................................

SA MAJESTÉ APOSTOLIQUE VINCENT II
Roi d’Aldarnor
Chef et souverain grand-maître des ordres royaux
avatar
Sa Majesté le Roi
Maître du jeu
Maître du jeu

Messages : 288
Age : 36
Localisation : Palais-Sacré ; Rouvray
Emploi : Roi d'Aldarnor

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réception du président armaréen

Message  Représentant armaréen le Dim 7 Avr - 11:09

Beaucoup plus à l'aise en présence de militaires que de diplomates, Dean passa en revue la garde, au côté du Roi d'Aldarnor. Il fut d'ailleurs particulièrement conquis par cette idée et cette façon de faire. En Armara, les militaires chargés de sa sécurité n'avaient pas autant de panache et n'étaient pas aussi nombreux. Une erreur qu'il avait bien l'intention de corriger à son retour au pays. Il suivit son homologue, de façon beaucoup moins crispée, ce qui au passage soulagea un peu Avery. Tandis que le Roi lui remettait une récompense honorifique, Horton répondit :

- Majesté, la remise de cet insigne me va droit au coeur. Même si je puis vous assurer qu'elle n'était pas nécessaire pour marquer votre bonne volonté et celle de votre peuple, je tâcherais de m'en montrer digne et de poser des bases solides pour que nos relations puissent évoluer durablement, dans la paix et l'amitié. Permettez-moi également de féliciter vos troupes pour leur exemplarité et leur organisation et de vous exprimer une pointe d'envie quant à leur bonne tenue. Je pense que dans un avenir proche, je prendrais rendez-vous avec vos couturiers les plus doués pour passer commande ! Les uniformes sont magnifiques.

Il fit un signe militaire aux troupes et se tourna alors vers Avery en lui faisant signe d'approcher. Elle sortit un document de sa reliure et le lui tendit. Horton le donna alors à son homologue :

- Voici le traité que j'ai rédigé avant de vous rencontrer. Il comporte les bases et peut bien sûr être révisé, si besoin. Sachez que je dois attendre la validation de ce traité pour procéder à l'ouverture d'une ambassade sur notre sol. Aussi, par respect, et surtout par souci de justice, je n'enverrais notre délégation diplomatique dans l'Ambassade que vous avez gracieusement mis à notre disposition, que lorsque le traité aura été confirmé par notre Conseil Fédéral. Tenez, je vous laisse en prendre connaissance.

Spoiler:
Traité de Reconnaissance et de Paix
Aldarnor - Armara

L'Union Fédérale d'Armara, par la voix de son Président, Monsieur Dean Kyle Horton,
Le Royaume d'Aldarnor, par la voix de son Roi, Sa Majesté Apostolique, Vincent II d'Aldarnor,

Proclament leur reconnaissance mutuelle et la paix entre leurs deux Nations, selon les dispositions du présent traité :



Titre I - Reconnaissance mutuelle

Article 101. -
L'Union Fédérale d'Armara et le Royaume d'Aldarnor reconnaissent au travers de ce traité leur existence mutuelle et leur souverainneté sur l'intégralité de leur territoire.

Article 102. -
Les Nations contractantes s'engagent :
- au respect de l'intégrité de leur territoire respectif,
- à la non-violation de leur territoire, sauf dans le cas d'un accord militaires établies entre elles,
- au bannissement de tout ingérence politique et/ou économique,
- à la reconnaissance des institutions et de leur légitimité, ainsi qu'à leur respect,
- à l'abandon de toute nuisance envers leur stabilité.

Article 103. -
Les Nations contractantes reconnaissent la légitimité du personnel diplomatique et ont pour devoir de leur octroyer une ambassade sur leur sol, en assurant de façon permanente la sécurité des biens et des personnes.


Titre II - Paix et amitié

Article 201. -
L'Union Fédérale d'Armara et le Royaume d'Aldarnor proclament la paix entre leurs deux Nations et prennent à ce titre l'engagement de ne pas procéder à l'ouverture d'un conflit militaire entre elles.

Article 202. -
Les Nations contractantes s'assurent une protection diplomatique mutuelle.

Article 203. -
Elles ont devoir de contribuer à la paix micromondiale en favorisant le dialogue et les tractations diplomatiques pour désamorcer tout conflit avec une autre Nation.

Article 204. -
Il est ouvert entre les Nations contractantes des relations culturelles, touristiques, diplomatiques et économiques, ces dernière devant être régies par un traité économique.


Titre III - Validité du présent traité

Article 301. -
Le présent traité sera valide dès que les Nations contractantes l'auront signé et adopté selon leurs procédures institutionnelles respectives.

Article 302. -
En cas d'adoption ou de rejet du présent traité, les parties s'engagent à le signaler auprès de l'autre le plus rapidement possible.

Article 303. -
Le présent traité peut être dénoncé par l'une ou l'autre des parties. La dénonciation doit être annoncée préalablement une semaine à l'avance. Elle doit être justifiée.

Article 304. -
Si le présent traité est dénoncé, les Nations contractantes s'engagent à assurer le bon retour des ressortissants et du personnel diplomatique dans leur pays d'origine.
avatar
Représentant armaréen
Membre
Membre

Messages : 17

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réception du président armaréen

Message  Sa Majesté le Roi le Mar 9 Avr - 10:15

Le roi était satisfait, le président semblait à l’aise, et c’était le principal après tout. Vincent II aimait lorsque les rencontres diplomatiques se passaient bien, en lisant le traité, le roi fut tout à fait en mesure d’annoncer son approbation.

— Et bien monsieur, il me semble que ce traité ne présente aucune disposition qui pourrait attenter à notre royale souveraineté. Je puis vous dire qu’il revêt dès aujourd’hui mon approbation entière.

En ce qui concerne les costumes de la Garde royale, la couleur a toujours été de mise, l’ennemi doit repérer de loin l’élite de notre armée. L’effet est souvent dévastateur : la légende de la Garde royale la précède ! Le plus souvent, les artilleurs ennemis oublient de tirer sur la Garde, par peur d’abimer les costumes je suppose… Les hommes qui sont présentement alignés sont les mousquetaires gris de la Garde. Gris, parce que les chevaux qu’ils montent ont toujours une robe grise. Je vous ferez transmettre les couturiers de la Garde.

.......................................

SA MAJESTÉ APOSTOLIQUE VINCENT II
Roi d’Aldarnor
Chef et souverain grand-maître des ordres royaux
avatar
Sa Majesté le Roi
Maître du jeu
Maître du jeu

Messages : 288
Age : 36
Localisation : Palais-Sacré ; Rouvray
Emploi : Roi d'Aldarnor

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réception du président armaréen

Message  Représentant armaréen le Jeu 11 Avr - 16:33

Le fait que le Roi aborde à nouveau la Garde Royale éclipsa le traité dans l'esprit de Dean. Il jeta un oeil aux hommes toujours alignés et répondit :

- Voyez-vous, même du temps où Armara était dirigé par Son Excellence, le feu Empereur Hubert Jonas, nous n'avions malheureusement pas une Garde aussi admirable et organisée. Je dois reconnaître que notre pays a connu de nombreuses crises, et qu'elles ont provoqué dans le domaine un retard plutôt important. Je constate que vous aimez particulièrement l'aspect stratégique de cet atout et je dois bien reconnaître qu'il est intéressant. En réalité, quand j'étais au combat pour libérer les sud-syldaves de ces ignobles oumouyens, mon régiment était contraint de s'adapter à l'ennemi. Nous avions un commando spécialisé dans l'intervention radicale et ciblée. Ce commando regroupait nos meilleurs éléments mais comme nous n'avions aucun costume particulier, nous étions obligés d'agir de nuit, habillés en noir. L'ennemi ne nous voyait pas, je pense qu'en plus de cette Garde, il est important d'avoir des soldats peu visibles, pour intervenir. L'ennemi est comme un papillon, ébloui par les richesses, par la grandeur qu'il vous jalouse. Il est attiré par une lumière et je suis tout à fait d'accord avec vous, sur le fait que cette lumière doit l'éblouir, de sorte qu'il ne voie pas le coup venir. Et ainsi, l'avantage stratégique est facilement récupérable...

Il se frotta les mains. On ne pouvait pas le nier, il avait beaucoup plus de connaissance dans les stratégies de guerre que dans les protocoles. Avery, quelque peu gênée par la dérive de la conversation, s'éclaircit doucement la gorge en désignant le traité au Président. Horton secoua légèrement la tête et reprit :

- Je transmettrais le texte directement à notre Conseil Fédéral pour qu'il soit adopté dans les meilleurs délais. Nous en profiterons pour nous assurer que le bâtiment dédié à votre ambassade soit rénové comme il se doit. Je n'ai aucun doute sur l'adoption de ce traité. Mon parti détient la majorité des sièges. Ce qui sous-entend que même si l'opposition vote contre, il sera adopté. Tout est une simple question de temps, de gestion administrative, nécessaire... Je voulais également profiter de notre entrevue pour faire un point par rapport à la Syldavie du Sud. Avery est venue nouer des liens avec votre Nation pour poser les bases de ce traité. Mais je veux être transparent avec vous. Je sais, et c'est légitime, voire normal, que vous éprouviez à notre égard des réserves quant à notre action en Sud-Syldavie. Je souhaite que cet état et votre pays ait un lien particulier. Nous sommes en effet amis et j'aimerais que nous protégions ensemble l'identité sud-syldave, sa culture. J'aimerais créer à vos côtés une manifestation culturelle annuelle, qui réunirait les différentes cultures locales d'Armara et d'Aldarnor. Elle se déroulerait en Sud-Syldavie, ou ailleurs, nous avons tout le loisir d'en discuter. Que pensez-vous de ce projet de base ? Votre pays accepterait-il d'y travailler, d'y contribuer une fois qu'il sera pratiquement abouti ?
avatar
Représentant armaréen
Membre
Membre

Messages : 17

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réception du président armaréen

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum