Rendez-vous avec le Chancelier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Rendez-vous avec le Chancelier

Message  Invité le Lun 19 Aoû - 11:12

Le Duc de Bourgondes arriva assez tôt chez le Chancelier. Il était curieux de connaître la raison de cette invitation de celui qui se faisait passer pour le chef du gouvernement ; même si à dire vrai, il en avait déjà une petite idée : certainement qu’Escault avait eu vent de ce que le Ministre de la Couronne avait dit dans l’hémicycle au Baron de Hautecèdre.

Homme intelligent, fort de la nouvelle vie qu’il avait donné à la diplomatie aldarnorine, le Duc de Bourgondes était devenu l’homme fort du gouvernement, sans hésitation possible, on ne pouvait faire sans lui, le Chancelier ne pouvait faire sans lui ; de ça, Antoine en était persuadé. Souvent suffisant, persuadé que sa naissance lui conférait une supériorité naturelle sur tous les autres membres du gouvernement, il avait toujours pensé qu’il n’avait pas besoin de se faire discret, l’impunité coulait de source pour un homme de son rang, cela faisait partie des antiques privilèges. Bien entendu, il n’avait donc pas entouré d’un quelconque secret ses propos au Baron de Hautecèdre. De tous les Ministres, il était assurément celui qui avait le bilan le plus criant.

Il fut annoncé dans le bureau du Chancelier et salua courtoisement le Prince des Aspres. La mine réjouie, il entama la conversation par un simple :


" Bonjour M. le Chancelier, vous m’avez fait demander ? "

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rendez-vous avec le Chancelier

Message  Louis-Édouard d'Escault le Lun 19 Aoû - 11:44

Le Chancelier reçut Antoine d'Autricum-Burgondes non pas en tant que Prince de sang royal mais en tant que ministre, et ce dernier ne devait donc s'attendre à aucune indulgence. Le gouvernement était dans une situation suffisamment difficile pour que les égos personnels ne viennent en plus perturber son fonctionnement.

Le Ministre de la Couronne fut invité à s'asseoir et le Chancelier lui répondit :

"En effet je vous ai convoqué. J'imagine que vous vous doutez du motif de cet entretien. Vous n'êtes pas sans savoir que l'ensemble du gouvernement a été mis en difficulté lors de la dernière séance plénière des Chambres. Je dis bien l'ensemble du gouvernement. Votre attitude a été peu solidaire, et j'ai beaucoup regretté que vous n'ayez pas quitté l'hémycyle avec l'ensemble des ministres et que vous ayez pris la liberté de vous adresser à Monsieur de Hautecedre. Je n'ai pas le contenu de ce que vous avez dit, n'étant pas présent, mais je crois savoir que vos propos ne correspondaient pas tout à fait au devoir de solidarité gouvernementale. Nul n'est indispensable au gouvernement. Sa Majesté le Roi m'a confié la tâche de le former, en m'assurant que l'ensemble des sensibilités y soient représentées, et en tant que Chef de l'exécutif, je dois veiller à la solidité de l'équipe gouvernementale. Je suis satisfait de votre travail, vous êtes utile et efficace. Il serait très regrettable pour le royaume qu'un fâcheux incident me contraigne à en tirer les conséquences pour préserver l'équilibre de l'exécutif. Comprenez-vous cela ?"

.......................................

SON EXCELLENCE LOUIS-ÉDOUARD D’ESCAULT
Duc de Pompadour
Chancelier d’Aldarnor
Grand veneur d’Aldarnor
Gouverneur d’Île-d’Aldarnor
Chevalier de la Jarretière
Commandeur de Saint-Théodore
avatar
Louis-Édouard d'Escault
Administrateur
Administrateur

Messages : 53
Age : 35
Localisation : Rouvray

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rendez-vous avec le Chancelier

Message  Invité le Mar 20 Aoû - 11:18

Le Duc de Bourgondes n’aimait pas trop qu’on lui parle ainsi. Le Prince des Aspres était suffisamment intelligent pour assimiler les deux statuts d’Antoine d’Autricum-Bourgondes : il était à la fois son Ministre, et à la fois le cousin du Roi, Infant d’Aldarnor de surcroit.

" Je ne suis pas un enfant M. le Chancelier, je sais très bien quelles sont les devoirs de votre charge et ce qu’ils impliquent comme sacrifices. Mais voyez-vous, il est toujours difficile de prôner la mise en place d’un parlementarisme équilibré lorsque l’on nomme un Chancelier d’un bord différent de celui de la Chambre. Mais enfin, le Roi est bien le maître, il fait ce qu’il veut !

Je suis un bon Ministre il me semble, j’apprendrais à être plus solidaire de mes collègues si c’est ce que vous souhaitez. Mais à la prochaine vraie tempête, peut-être demanderais-je à la Chambre de trancher. Vous tenez une position délicate, si la Chambre était libérale, il n’y aurait pas de malaise monsieur. comprenez-vous cela ? "

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rendez-vous avec le Chancelier

Message  Louis-Édouard d'Escault le Mar 20 Aoû - 12:10


"J'en ai pleinement conscience, c'est pour cette raison que ce gouvernement est un gouvernement d'équilibre. Il n'est la propriété d'aucune ligne politique, il représente le pouvoir exécutif du royaume, qui par essence n'est d'aucun bord, et nous gagnerions à travailler sans devoir sans cesse tout rapporter à une opposition qui scinderait le royaume en deux ou trois tendances. Je ne conduis pas la politique d'un parti, mais celle que le Roi souhaite voir appliquer et je vous avoue avoir beaucoup de mal à comprendre la volonté de certaines personnes à me réduire à une faction qui n'existe en réalité pas. Mon parcours est le témoignage de ma fidélité aux options royales mais aussi le témoignage d'une position originale et progressiste que j'assume et qui, jusqu'ici, a fait favorablement évoluer le royaume. Je n'ai jamais rien imposé, ce gouvernement est riche de ses différences, et c'est dans cette pluralité que nous pourrons obtenir le consensus nécessaire à des réformes qui soient le plus largement acceptées. Nous sommes tous capables de travailler en bonne intelligence, que ce soit au sein du gouvernement, que pour ce qui concerne les relations entre le gouvernement et les Chambres.
Ne prenez pas mon avertissement pour vous, il est valable pour l'ensemble des ministres, de la même manière que pour moi, un défaut de solidarité envers le roi me vaudrait de manière inéluctable mon poste.
J'ai, croyez-le, autant de raisons que vous de me sentir offensé par votre attitude lors de la séance plénière que ce rendez-vous où je ne vous prends pas pour un enfant, mais bien pour un ministre responsable dont le seul souci est la réussite de ce gouvernement dans l'intérêt du royaume."

.......................................

SON EXCELLENCE LOUIS-ÉDOUARD D’ESCAULT
Duc de Pompadour
Chancelier d’Aldarnor
Grand veneur d’Aldarnor
Gouverneur d’Île-d’Aldarnor
Chevalier de la Jarretière
Commandeur de Saint-Théodore
avatar
Louis-Édouard d'Escault
Administrateur
Administrateur

Messages : 53
Age : 35
Localisation : Rouvray

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rendez-vous avec le Chancelier

Message  Invité le Mer 28 Aoû - 6:32

Bourgondes aimait son poste de Ministre de la Couronne à dire vrai, il ne voulait pas s'en séparer. Son rang lui permettait des écarts, mais il comprit aux dires du Chancelier qu'ils voulaient tous deux la même chose : la gloire du royaume et de son roi. Même si leur avis étaient divergents, puisque n'étant pas du même bord politique, M. d'Escault avait convaincu le Ministre, qui décida, pour cette fois, de "s'incliner".

" Je comprends tout à fait votre position, et puisque nous avons les mêmes buts, alors je veillerai à l'avenir à ne pas montrer de façon trop brutale et théâtrale mes divergences avec mes collègues : je suis du même avis que vous, le gouvernement doit rester soudé dans les épreuves qui l'attendent. Si nous réussissions, nous en ressortirons tous grandis je pense. "

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rendez-vous avec le Chancelier

Message  Louis-Édouard d'Escault le Sam 7 Sep - 9:14

Le Chancelier fut satisfait d'avoir eu un entretien intelligent et efficace avec le Ministre de la Couronne. Désormais l'épisode de confusion gouvernementale était clos, et le Prince des Aspres partageait l'avis du Duc de Burgondes : l'exécutif en ressortait plus fort et plus soudé. Louis-Édouard remercia chaleureusement son interlocuteur et ils continuèrent à discuter plus librement avant que chacun ne retourne aux impératifs respectifs de leurs fonctions.

.......................................

SON EXCELLENCE LOUIS-ÉDOUARD D’ESCAULT
Duc de Pompadour
Chancelier d’Aldarnor
Grand veneur d’Aldarnor
Gouverneur d’Île-d’Aldarnor
Chevalier de la Jarretière
Commandeur de Saint-Théodore
avatar
Louis-Édouard d'Escault
Administrateur
Administrateur

Messages : 53
Age : 35
Localisation : Rouvray

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rendez-vous avec le Chancelier

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum